Publications

C’est quand même dingue l’effet que quelques feuilles pliées et agrafées peuvent produire chez les gens dont les gribouillages se retrouvent imprimés dessus. On se retrouve à jubiler comme un débile, tout seul dans la rue avec une tête de ravi de la crèche et le cerveau tout aussi ravi mais plutôt dans le style Shankar pour le coup, planant à quinze mille pieds, complètement défoncé aux endorphines produites par la simple vue de cette encre sur ces fibres de bois.
Dingue j’vous dis…
Voici donc une petite liste des publications avec lesquelles j’ai pris quelques shoots au cerveau, grâce leur soit rendue.

– 2007:
Couvertures de Carbone14
Année faste s’il en est, espérons que 2008 lui ressemble puisqu’en plus des illustrations pour le web, voilà-t’y pas qu’on me sollicite pour des zines et un collectif!
Le fanzine Carbone14 n’a pas survécu à mon passage dans les pages de ses numéros 3 et 4 que vous pourrez donc retrouver dans les galeries à gauche.

– 2006:
Qui veut tuer le président?Par contre le collectif “Qui a tué le président” de chez les barges d’Onapratut fait son petit bonhomme de chemin malgré la présence de cinq de mes pages en son sein. Le pire c’est qu’ils tentent le diable en me proposant de participer aux collectifs suivant. Par égard pour leur asso et parce que leurs ouvrages me sont sympathiques, j’ai décliné l’invitation à l’opus sorti en janvier dernier mais j’attends de voir leur prochain thème.
J’ai mis ça en 2006 pour remplir une année vide parce qu’en fait c’est sorti en toute fin d’année et même plutôt pour Angoulème 2007 mais bon…

– 2004:
Sept pages dans Coquillettes Comix.

Coquillettes Comix 5 Avril 2004, festival bédé de Perros-Guirec. J’accompagne Benoit et Sébastien de La Boîte d’Aluminium (RIP). Au stand d’à côté se trouve David Le Treust, co-fondateur et ex-membre de L’Oeuf (structure d’édition rennaise) engagé en solo dans son Coquillettes Comix qui avait pour ambition d’être un journal collectif mensuel (il est un peu fou oui). Invités des premiers numéros: Bé, Aliceu, Mandragore, Sylvain Moizie, Réjean Dumouchel, Lomer, Marcellin et Chris Baker. Après divers montrages de carnets et de planches celui-ci me propose de prépublier les pages du Nombril Comix dans ses coquillettes et j’accepte puisque ça ne me donne pas de boulot supplémentaire. Je suis donc présent dans le numéro cinq de ces coquillettes dont ce fut le dernier numéro… Ouais, je dois effectivement porter la poisse… Les pages y figurant en sont donc à leur deuxième publication puisque ce sont les mêmes que dans Le vélo 33b (voir ci-dessous).

Sept pages dans le collectif Le vélo 33b

2003, une bonne âme nommée Sébastien tombe sur le site d’un apprenti autobiographe fan de Donjon, d’auteurs alternatifs et tout le bazar. Il a l’idée saugrenue de lui demander un peu plus après avoir vu quelques pages vu qu’il monte avec des ami(e)s, une structure d’édition, et voilà… Moins d’un an plus tard, Tompouce, pas peu fier, est au sommaire de ce collectif de bande dessinée internationale qu’est Le vélo 33b (*).
Au sommaire également: Everland, Oskar Aspman, Fifi, Seigneret, Laëtitia Cassan, Marko Kociper, Steven Weissman, David Morichon, Boussourir, Sébastien Vassant, Mateusz Skutnik, LoOg, Tetsuro Susumo, Squaz, Lem & Hugo, Virginie Martins et Mr Stocca. Ça fait du monde, des pages et quelques découvertes très sympathiques!
La couv’ est de Laêtitia Cassan, la conception graphique est de Sébastien Vassant.
En vente le 09 février 2004 en librairie spécialisée bédé, ou sur le site de La boîte d’Aluminium.
96 pages/ Prix public 11,90 €.
(*)Pour toute réclamation concernant le nom du collectif, s’adresser à Sébastien en allant là.

– 1999:
Strips dans le magazine Férraille
D’ailleurs suite à ça ils m’ont envoyé une dizaine d’exemplaires du numéro où était paru le premier strip. Je sais pas s’ ils voulaient que je les vende ou quoi… Toujours est-il que je les ai offert aux autres personnes du fanzine dAïO puisque le but premier était que Férraille parle de notre zine. Et ça a marché!

Publications

Comments are closed.