Blog

Sunday bloody sunday…
141
Lord of the jabbering…
140a
Et pendant ce temps à la maison, mini-Rambo monte dans son lit en faisant des roulades de ninja…
140b
Vendredi soir viril…
139a
Merci les gars…
Et pendant ce temps à la maison, on n’a pas intérêt à faire chier mini-rambo même avec un bras cassé…
139b
Youpi…
138
Pause blog ce matin dans une bonne journée de merde coincée dans une bonne semaine de merde qui aurait dû être de tout repos et qui ne l’est pas.
Illustration d’une expérience sur les couleurs de la lumière, toujours pour le même bouquin de français pour les petits espagnols, une deuxième viendra en complément. Vous pouvez essayer, ça fonctionne.
Bonané…
137
Quelle meilleure façon de commencer l’année que de balancer le dessin d’un salut vrai, franc, amical et personnel après les dizaines de textos de masse reçu le soir du réveillon et les jours qui ont suivi. Suite de mes productions espagnoles donc, histoire de ne pas commencer l’année par un mois d’absence sur ce blog.
En plus ça tombe bien, j’ai du temps, enfin un petit peu, vu que je suis coincé chez moi avec une petite fracturée du bras de deux ans. Oui, la violence à l’école commence tôt, tellement tôt que c’est même à la crèche qu’après s’être fait racketter son goûter la petite Lola s’est mangé un mawashigeri dans le bras gauche qui l’a pété net en deux au niveau de l’humérus. N’écoutant que sa colère elle a fait bouffer le contenu du bac à sable à l’apprenti ninja mais il faut bien le dire ça commençait à picoter sérieux au niveau du bobo et elle est donc partie pour la sieste avant d’aller aux urgences pour des radios avec son papa.
Ah tiens merde, c’est vrai qu’on dirait que j’ai le temps là… Bon, je repars bosser ailleurs.

APE roz…
136
Interlude dans la série d’illustrations pour le manuel de français/espagnol, j’ai été embarqué cette année dans l’Association des Parents d’Élèves de mon village. Vous me direz c’est normal, j’ai trois gamines dont deux dans l’école de ce bled, un peu d’investissement dans la vie locale ne fait pas de mal pour un ermite misanthrope casanier comme moi. Et paf, comme de bien entendu, me voilà préposé aux affiches et autres illustrations événementielles qui jalonnent la vie d’une école au cours d’une année.
Là c’est donc une illu pour l’affiche du repas annuel de l’APE (vu que le bled en question c’est Roz sur Couesnon ça fait “aperoz” ha ha!) avec au menu, je vous laisse deviner… Le gagnant recevra toute ma considération…

Blog , ,

Comments are closed.